Arquivos

Ao longo do ano, em vários locais da capital, a Alliance Française de Luanda realiza concertos, palestras, teatro… para propiciar o intercâmbio e a descoberta.

CONCERT GRANMAH MOZAMBIQUE

Prix d’entrée 8.000 AKZ (avec deux boissons incluses)
____________________________________________________

L’Alliance Française de LuandaetListensound organisent le concert du groupe de fusion Dub/Reggae GranMah(Mozambique) le samedi 23 juin, à 21h00, au Jade Rooftop.
Le concert sera suivi de DJ sets. Les entrées sont à vendre au prix de 8.000 AKZ, incluant deux boissons.

Ce concert est organisé grâce à l’appui de l’Ambassade de France en Angola, d’Air France, de Total E&P Angola et de Dimassaba.

GranMah est un groupe de fusion Dub/Reggae, tout droit venu du Mozambique. Leur aventure commence en 2009 dans un garage. Aujourd’hui, le groupe est constitué de six membres. Bien connus au Mozambique, ils ont déjà enregistré un LP et se sont révélés à plusieurs reprises à la télévision comme à la radio. En 2012, ils remportent un concours public afin d’ouvrir le gala des Mozambique Music Awards, avec leur tout premier single, Starlight Stardust. Leur deuxième single, lequel a fait l’objet d’un premier clip vidéo, intitulé “I Got To Move”, est devenu incontournable pour plusieurs chaînes de télévision nationales et internationales, telles que SABC, Channel O, Trace TV et Trace Toca.

Ce premier clip a fait le tour du monde En plus de jouer sur différentes scènes musicales au Mozambique, les GranMah ont également foulé le sol de plusieurs festivals : le Festival Azgo (1e, 3eet 6eéditions), Festival de Kitesurf Downwind (Vilanculos), Fête de la Musique au Centre Culturel Franco-mozambicain (Maputo), Festival de la Terre à Inhambane (Tofo). En tant que représentants des musiques actuelles du Mozambique, ils se sont également représentés à l’étranger dans plusieurs festivals comme le WeHeartDub à Johannesburg (Afrique du Sud), Park Acoustics em Pretória (AS), Route40, Festival de musique de WhiteRiver à Mpumalanga (AS), House on Fire au Swaziland, Kome Caves Beer Festival au Lesotho et ont été élus comme l’une des « trois performances qui nous a le plus épatée de l’édition 2015 de l’HIFA », rapporte le site 3-mob.com, après un show « magique » sur la scène principale Zol au Zimbabwe.
En 2014, les GranMah ont été nommés dans 3 catégories aux Mozambique Music Awards, iparmi lesquelles Révélation de l’année, Meilleur clip vidéo et Meilleure chanson alternative, remportant le titre pour cette dernière. Ils ont cédé leur image et leurs musiques lors d’une campagne publicitaire de la marque de bouteille d’eau bien connue au Mozambique « Vumba ».
En 2016, ils adaptent la musique de campagne de Coca-Cola “Taste the Felling” en version portugaise “Saboreia a Sensação”. La chanteuse Regina dos Santos, participe à la 4esaison de Coke Studio en tant que révélation de l’année, tout comme le Nigerian, 2Baba et l’Ougandaise Rehma.

SOCIAL MEDIA LINKS:
www.granmahband.com
www.facebook.com/GranMah
www.soundcloud.com/granmahband
http://www.youtube.com/granmahband

MEDIAS:
› A verdade Newspaper:
http://www.verdade.co.mz/cultura/38126-uma-familia-simplesmente-granmah
› Map Africa:
http://mappafrica.com/blogs/mapp/113832901-getting-down-to-dub-reggae-wi...
› Music In Africa:
http://musicinafrica.net/mozambican-band-gran%E2%80%99mah-ready-regional...
› Mixed Apples:
http://mixedapples.co.za/get-to-know-granmah-ahead-of-park-acoustics-27t...

EXPOSITION WAKPON

Le musée fait le mur

L’Alliance Française de Luanda et le Banco Económico présentent WAKPON, une exposition d’art contemporain innovante 100% produite en Afrique et basée sur la technologie de la réalité augmentée.

C’est un concept inédit en Angola: les visiteurs découvriront à travers leur propre smartphone ou tablette les oeuvres des 10 artistes africains cachées derrière les “Images Magiques” représentant un patchwork de tissus africains. Ces œuvres font partie de la collection d’art contemporain du Musée de Ouidah / Fondation Zinsou au Bénin.

L’exposition aura lieu du 2 juin au 15 Juin dans la Galerie du siège social du Banco Ecónomico (Rua do 1º Congresso do MPLA/Ingombota). Cette exposition est organisée en hommage à la Journée de l’Afrique et reçoit le soutien d’Air France, de l’Ambassade de France en Angola, de Total E&P Angola et de Dimassaba.

La Fondation Zinsou et le projet Wakpon

Première fondation privée au Bénin dédiée à la culture et à l’art contemporain, la Fondation Zinsou a été créée en 2005 sous l’égide de la famille Zinsou. La mise en valeur du patrimoine artistique touchant à l’Afrique, l’éducation, le développement et la réduction de la pauvreté sont au cœur du projet, avec comme philosophie principale: être complétement gratuite dans tous ses champs d’intervention.

En novembre 2013, la Fondation Zinsou a ouvert son propre musée, au Bénin; il s’agit du premier lieu dédié à l’Art contemporain en Afrique Occidentale. Offrant un point de rencontre en l’art et les différentes catégories de public, ce musée donne une nouvelle visibilité au continent africain en tant que véritable acteur du monde artistique.

Ainsi, avec la création de l’application digitale Wakpon – Le Musée fait le mur, la Fondation Zinsou, en maintenant ces mêmes objectifs et avec cette volonté de dépasser les frontières – réussit à renouveler la richesse du continent africain en termes non seulement de créativité mais également d’innovation technologique.

En tout lieu, l’application WAKPON permet à ses utilisateurs de découvrir 10 artistes contemporains qui font partie de la collection du Musée de Ouidah à travers une expérience inédite.
Conçue sous la direction technique de Pierrick Chabi, cette application utilise les possibilités offertes par la technologie de la “réalité augmentée”.

Pierrick Chabi est un jeune entrepreneur franco-béninois préoccupé par le défi suivant: l’accès à l’éducation et à la culture et comment faire pour que l’apprentissage soit moins pénible et plus amusant ?
Ingénieur logiciel depuis 2005, spécialisé en vision artificielle et synthèse d'images 3D, il a fondé la startup Wakatoon, qui développe la première technologie qui transforme instantanément un album de coloriage (sur papier) en dessin animé personnalisé (à l'écran).

Festival de musique du continent africain

En hommage à la Journée Internationale de l’Afrique, l’Alliance Française de Luanda organise deux concerts exceptionnels avec la participation d’artistes venant d’Angola, du Brukina-Faso, du Mali, du Maroc et de la France.

Les concerts auront lieu le vendredi 25 mai à 19h00 au Mémorial Dr. António Agostinho Neto et le samedi 26 mai à 20h00 à la Casa das Artes à Talatona.

Les groupes participants sont Debademba (Mali, Burkina-Faso, France), Majid Bekkas Trio (Maroc), et le duo composé de Toty Sa’Med et de Nayela Simões (Angola).

Ces concerts, alliant tout à la fois tradition et modernité, avec comme répertoires la World Music, la Gnaoua, le Jazz, le Blues et Fusion, seront l’occasion de refléter la diversité et le vitalité de la scène musicale africaine.

Cet événement reçoit le soutien d’Air France, de Saham Seguros, de l’Ambassade de France en Angola, de l’Ambassade du Maroc, de Total E&P Angola, de Dimassaba et de la RNA (Radio Nationale d’Angola).

DEBADEMBA

Heureuse rencontre du guitariste virtuose Abdoulaye Traoré et du fougueux chanteur malien Mohamed Diaby, Debademba fait se croiser toutes les musiques de l’Afrique de l’Ouest. Ces ambassadeurs du métissage universel font ici flirter le jazz, le blues, le funk, la salsa et le rock avec les musiques de l’Empire Mandingue. Debademba donne dans la prestation enflammée, inventive et diablement rythmée.
VIDEO:
https://www.youtube.com/watch?v=n5zIrEnK6YQ

MAJID BEKKAS TRIO
Fondateur de l’African Gnaoua Blues, Majid Bekkas est le chantre de la fusion de la musique spirituelle de transe gnaouie, du jazz et du blues. Son ouverture, son charisme sur scène, sa voix sensuelle de chanteur gnaoui et sa virtuosité au jeu du « guembri », prêtant à l’envoûtement et la transe, font de lui le digne représentant de la culture gnaouie issue du métissage du patrimoine ancestral musical, arabo-berbère et africain à tendance mystique soufie ou sacrée. Du Festival Jazz à Vienne au Jazz in Marciac en passant par le Montreux Jazz Festival, Majid Bekkas fait l’unanimité auprès de ses pairs.
Il sera accompagné de Simo el Babarti au saxo soprano et d’Amine El Bliha aux percussions.
VIDEO: https://www.youtube.com/watch?v=5G1rj4soYps
TOTY SA’MED ET NAYELA SIMÕES

Chanteur, compositeur et multi-instrumentiste, Toty Sa’Med est un des artistes les plus cultes de la scène musicale actuelle en Angola. Même si ses inspirations vont du rock psychédélique jusqu’au jazz, Toty Sa’Med a d’abord été formé à la musique africaine. Très tôt, il commence à produire des morceaux de rap, de kuduro et de kizomba. Mais sa passion naissante pour le rythme Semba de la génération N’Gola Ritmos et pour la musique populaire brésilienne lui font abandonner ses premières expérimentations musicales afin de se dédier complétement à la guitare.

Nayela s’est fait connaître lors de sa participation au 1er The Voice Africa (The Voice Angola en 2015. Elle s’est déjà produite sur différentes scènes d’Afrique du Sud. A chaque concert, elle surprend son public par la suavité de sa voix et son jeu à la guitare.
VIDEO: https://www.youtube.com/watch?v=KBZ_R9uziew

Yugson

À l’occasion de la Journée Internationale de la Danse, l’Alliance Française de Luanda, en partenariat avec la Casa das Artes et la Fábrica de Sabão, a le plaisir d’organiser le show de danses urbaines du chorégraphe français Yugson. Spécialisé en hip-hop, battle et freestyle, Yugson, présentera sa nouvelle performance de danses urbaines qu’il créera avec d’autres danseurs angolais.
Au-delà de sa carrière de danseur, Yugson est un véritable pédagogue de la danse.
Fondateur da Hawks Method, Yugson voyage à travers le monde entier afin de donner les outils à des danseurs urbains pour qu’ils soient mieux à même de connaître leurs forces et leurs faiblesses et afin de pouvoir évoluer dans leur trajectoire artistique.
Il a ainsi décidé d’inviter 7 danseurs angolais spécialisés dans des styles de danses différentes (popping, bboying, kuduro et afro house) à se joindre à lui pour présenter un show de danses urbaines, qui mélange ses propres techniques et sources d’inspiration avec l’énergie et les spécialités des danseurs angolais.
Cette création sera le fruit d’une résidence de travail de 10 jours avec ces sept danseurs que la Casa das Artes accueillera du 17 au 27 avril.

Le premier show aura lieu le samedi 28 avril à 19h30 à la Casa das Artes (Talatona).
Le prix d’entrée est de 4.000 Akz (entrée normale) et de 2.500 Akz (étudiants de l’Alliance française de Luanda et des écoles de danse)
Le second show aura lieu le dimanche 29 avril à 17h00 à la Fábrica de Sabão (Cazenga).
3 groupes de bboys et afro house angolais assureront la première partie à 16h00
Le prix d’entrée est de 300 Akz.

Cet événement est réalisé avec le soutien de l’Ambassade de France en Angola, Total E&P Angola, Air France et Dimassaba.

YUGSON

Danseur et chorégraphe, Yugson est aussi professeur de danses urbaines
Avec son projet “Hawks Method”, Yugson parcourt le monde entier pour réaliser des workshops de danse et pour s’inspirer en retour des rythmes et de l’énergie qu’il découvre dans chaque pays.
Yugson a notamment gagné plusieurs compétitions de danse dans le domaine du hip-hop dans différentes régions du monde.
En 2001, il gagne le prestigieux prix de la “Battle of the Year“ en Alemagne. Il a également gagné 6 victoires du célèbre concours français “Juste Debout” entre 2003 et 2014.

VIDEO: https://www.youtube.com/watch?v=JBrK_UREY00&t=721s
SITE INTERNET: https://www.facebook.com/DJYUGSONHAWKS/

Pages